Physio-Phythonutrition


La « Physio-Phytonutrition » consiste à prendre en charge les déséquilibres et des déficiences en macronutriments (protéines, lipides, glucides) et de micronutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras, probiotiques, acides aminés, neuromédiateurs…) d’un individu par rapport à ses besoins spécifiques et propose des solutions adaptées pour toute la famille à chaque période de la vie en améliorant notre qualité de vie au quotidien (stress, problèmes digestifs, difficulté à s’endormir…) en préservant notre capital santé et/ou en accompagnant des traitements thérapeutiques. Que ce soit pour mieux dormir ou en atout minceur, la « Physio-Phytonutrition" permet de remédier à des problèmes du quotidien de manière naturelle. C’est une solution à la fois alternative et complémentaire aux traitements de la médecine classique dont l’efficacité est de plus en plus reconnue.

Nouvelle approche...

La Physio-Phytonutrition est une nouvelle approche préventive. Elle propose des solutions adaptées pour toute la famille à chaque période de la vie en améliorant notre qualité de vie au quotidien (stress, problèmes digestifs, difficulté à s’endormir…) en préservant notre capital santé et/ou en accompagnant des traitements thérapeutiques.


IMPORTANT

En aucun cas la physio phytonutrition ne se substitue aux traitements médicaux, quels qu'ils soient. Elle vient en complément, pour renforcer l'action de ces traitements.

Physio-Nutrition ?

Lors de la consultation en Physio-Phytonutrition, le conseiller évalue à l’aide de questionnaires : vos déficits micro-nutritionnels, leurs origines et leurs impacts sur votre état de santé général. Il vous proposera par la suite un programme individualisé pour répondre à l’ensemble de vos besoins.

La consultation en Physio-Phytonutrition consiste à prendre en charge les déséquilibres et des déficiences en macro et micronutriments d’un individu par rapport à ses besoins spécifiques.

La consultation en Physio-Phytonutrition établie à travers des questionnaires spécifiques les habitudes alimentaires ainsi que l’état de santé général du patient, de façon à dans un premier temps rééquilibrer l’alimentation et dans un second proposer si nécessaire une complémentation adaptée et personnalisée.