04 Mai - J-7 - « Il était une fois une course de grenouilles ».


En ce lundi, beaucoup de gens se rassemblèrent pour aller voir cette course de grenouilles quelque peu insolite. La ligne d’arrivée se trouvait en haut d’une grande tour.

 

Bien que personne ne croyait vraiment possible que les grenouilles puissent atteindre le sommet de la tour. Les seules phrases d’encouragement des spectateurs se bornaient à : « c’est impossible, ça ne vaut même pas la peine d’essayer… elles n’y arriveront jamais ! », « Elles n’ont pas assez de forces dans les cuisses…"

 

Les grenouilles, une à une, commencèrent à abandonner sauf une qui continua de grimper. Pourtant, le public continuait à scander : "Impossible", "abandonnez", "ça va être trop long", « elles ne sont pas assez fortes..."  

 

À la fin, aux prix d’un long effort, une petite grenouille arriva au sommet de la tour à bout de souffle, mais avec la satisfaction du devoir accompli. Du côté des spectateurs, ce fut la cohue, pour aller féliciter cette petite grenouille. Tous voulurent savoir comment elle avait fait, comment avait-elle pu trouver les ressources, la force pour terminer l’épreuve. Une des grenouilles concurrentes s’approcha pour l’interroger et découvrit avec stupéfaction qu’elle était… sourde ! 

 

La morale de cette histoire qui n’a jamais été autant d’actualité et qu’au même titre que la grenouille sourde, il ne faut jamais écouter les personnes négatives ni nos pensées dysfonctionnelles, car elles volent nos rêves... 


Écrire commentaire

Commentaires: 0